La France, un modèle d’État interventionniste ?

Partager cet article

En France, les vagues de nationalisations et la protection des secteurs-clés de l’économie ont contribué à l’image largement partagée d’un État interventionniste en matière de politique industrielle. Mais qu'en est-il réellement ?

Depuis plusieurs décennies, la désindustrialisation est un phénomène commun aux sociétés développées : en Europe et aux États-Unis, la production industrielle (en volume) a continué à se développer, mais son poids relatif dans l’économie, qu’il soit exprimé en termes d’emploi ou de valeur ajoutée, a lentement diminué au cours du dernier demisiècle. Confrontés à une perte de substance de leur système productif, beaucoup de pays occidentaux ont réagi en redéfinissant leur politique industrielle. Quelle voie la France a-t-elle suivie à cet égard ?

par Christophe GOETHALS, « Un modèle d’État interventionniste ? », Les @nalyses du CRISP en ligne, 21 février 2017, 4 p.

Accéder à la publication

Cet article a été publié dans : Politique, revue belge d’analyse et de débat, n° 98-99, mars 2017, pages 93-96.